épiceries lanaudiere

D’alléchants incitatifs financiers pour retenir la main d’oeuvre étudiante dans les épiceries de Lanaudière

épiceries lanaudiere

Des épiceries de Lanaudière font tirer des bourses d’études pour retenir leurs jeunes employés, lesquels représentent près de 50 % de leur main-d’œuvre. Ces bourses, totalisant 25 000 $ annuellement, sont versées à leurs 392 employés étudiants âgés de 16 à 22 ans par tirage au sort. « On a besoin des jeunes sinon nos épiceries ne pourraient pas fonctionner », lance sans hésiter Stéphanie Pilon, une des propriétaires des neuf IGA Crevier dans la région de Lanaudière. Lors de leur embauche, les employés étudiants signent la politique « Oser-Jeunes » qui est certifiée par un organisme luttant contre le décrochage scolaire. Elle stipule que les étudiants doivent travailler 20 heures et moins par semaine en période scolaire et que les épiceries doivent respecter la loi sur l’instruction publique mentionnant que les jeunes ne doivent pas travailler entre 23 h et 6 h du matin. Selon cette politique, les employeurs s’engagent aussi à une certaine flexibilité pour les horaires en périodes d’examens. Cliquez sur l’image pour en savoir plus…

Aimez-nous et partagez la bonne nouvelle!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *